Le Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays membres de la Commission Climat du Bassin du Congo prévu à la fin du mois de septembre, préparé par les Ministres.

Au nom de Son Excellence Monsieur Denis SASSOU-N’GUESSO, Président de la République du Congo, Président de la CCBC, le Premier Ministre, Chef de Gouvernement, Anatole Collinet MAKOSSO, a ouvert ce jeudi 2 septembre 2021, les travaux du segment des Ministres entrant dans le cadre des préparatifs du sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays membres de la Commission Climat du Bassin, lequel définira la position commune de l’Afrique à la COP 26.

A l’approche du deuxième Sommet, et de la prochaine CoP qui se tiendra à Glasgow, le plan d’investissement, le mécanisme financier et le schéma de gouvernance du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo étant définis, le processus de recrutement de la banque de développement étant engagé, l’heure est au bilan, a indiqué le Premier Ministre, Chef du Gouvernement dans son mot d’ouverture.
Cette réunion a été ainsi l’occasion pour les Ministres, d’échanger sur l’ensemble des points qui feront l’objet de l’ordre du jour du deuxième sommet de la CCBC.

Les conclusions de ce sommet définiront la position de l’Afrique à la Cop 26; le combat de lutte contre le changement climatique et pour le développement durable étant placé au cœur de l’action de la Commission Climat du Bassin du Congo et du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo.

Après les travaux de haut niveau, Madame Arlette SOUDAN-NONAULT, Ministre de l’Environnement, du Développement Durable et du Bassin du Congo, coordonnatrice technique de la CCBC, a procédé, au nom du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, à la clôture de de cette réunion ministérielle.

La cérémonie d’ouverture de cette réunion, avant le mot d’ouverture du Premier Ministre, Chef du Gouvernement Anatole Collinet MAKOSSO, a été marqué par plusieurs allocutions notamment celles de Monsieur Maleye Diop, Représentant Résident du PNUD au Congo, de Madame Racha Chafil, Directrice du 4C Maroc, de Monsieur Honoré TABUNA, Commissaire à l’Environnement, Ressources Naturelles et Agriculture de la CEAC, et de Monsieur le Ministre de l’Energie, des Mines et de l’Environnement du Maroc Aziz REBBAH, prononcée par son Représentant.

 

ALLOCUTION SEGMENT MINISTERIEL

 

  1. Discours de clôture de Madame Arlette SOUDAN-NONAULT, Ministre de l’Environnement, du Développement Durable et du Bassin du Congo, Coordinatrice Technique de la Commission Climat du Bassin du Congo et du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo
Partagez sur :