Réunion du Comité des chefs d’Etats et de Gouvernements africains sur les changements climatiques (CAHOSCC)

En marge de la 77ième Assemblée générale des Nations Unies, s’est tenue ce 21 septembre 2022 à New York, sous la présidence de son Excellence Moussa Faki Mahamat, Président de la Commission de l’Union africaine et Uhuru Kenyatta, Président du Kenya et Coordonnateur du CAHOSCC, la réunion du Comité des chefs d’Etats et de Gouvernements africains sur le changement climatique.

Au cours de cette réunion tenue en mode hybride ,l’engagement du Congo dans ses actions de plaidoyer climatique n’a pas fléchi. Ceci a été illustré par le Message de son Excellence Denis SASSOU NGUESSO lu par Madame Arlette Soudan-Nonault Ministre de l’Environnement du Développement Durable et du Bassin du Congo, et Coordonnatrice Technique de la Commission Climat du Bassin du Congo.

Prenant la parole au nom du Président, de la République Chef de l’Etat, son Excellence Denis SASSOU NGUESSO, Madame la Ministre a présenté les avancées réalisées par la Commission Climat du Bassin du Congo depuis la dernière réunion du CAHOSCC qui a eu lieu le 6 février dernier à Addis Abeba.

« La création de la commission climat du Bassin Congo et du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo constitue une étape importante dans l’histoire récente de notre continent. Elle marque en effet l’avènement d’une nouvelle Afrique, responsable, qui prend son avenir économique, sociétal et climatique en main. Elle affirme la volonté des Chefs d’Etats de garantir la souveraineté des Etats dans les choix et les moyens de l’émancipation et de la prospérité des peuples, dans le respect de la nature, de la biodiversité et de nos écosystèmes. Comme l’a si bien dit le Président Denis SASSOU NGUESSO, c’est en Afrique que l’homme a commencé son long voyage. Nul autre que nous, est mieux à même de protéger cette terre-mère que nous ont légué nos ancêtres. Pour le salut de toute l’humanité.» a-t-elle-déclaré.

.

Partagez sur :